COOPERATION DECENTRALISEE  Partenaire de l'agglomération rurale de Boussoum ( 4500 hab.) Cne de Tougan - Sourou / BURKINA FASO. Développement durable : santé-scolarité-coopérative de travail des femmes Logo061 7

LA PRESSE - 45articles.

Cliquez sur l'image !

22 JUIN 2019 : 6ème édition des Ballons du Soleil à POLMINHAC

La montagne

Février 2019 : Entretien avec madame LUTIC, IA - DASEN CANTAL

Ia

13.02.2019 : Interview par Patricia OLIVIERI de L'UNION DU CANTAL

P09 page 3

10.02.2019 :  Concert avec LES VOIX ARVERNES à l'église de Polminhac

243118 021919

09.02.2019 : Lancement officiel de l'opération "Un toit pour apprendre"

133318 021919

07 décembre  2018 : ASSEMBLEE GENERALE A POLMINHAC

Preview original 584198

9 novembre 2018 : THEATRE A CALVINET avec la troupe 'Les TréTeaux de Thiézac'

Article calvinet

 

17 juin 2018 : LES BALLONS DU SOLEIL à POLMINHAC

Preview original 415633

3 mars 2018 : CABARET DE MARCEL

Cabaret de marcel

 

8 juillet 2017 : 4ème édition des Ballons du Soleil à POLMINHAC

Scan 1

Week-end de l'Ascension 2017 : 2 concerts solidaires par l'ORCHESTRE DE GUITARES DE PROVENCE

Théâtre d'Aurillac / Eglise de Thiézac

Scan

 

19 février 2017 : La 4ème édition du cabaret de Marcel !

Article 36041

19 novembre 2016 : Avec la Compagnie Fêt'art, un succès ! Encore une association aux côtés de Nanga-Boussoum. Merci.

Theatre037

2 novembre 2016 :Départ du car humanitaire pour Boussoum, via Marseille / Lomé

 Presse026

24 septembre 2016 : Concert avec Mélodies en sous sol pour Gnongondémè

Presse020

02 juillet 2016 Les ballons du soleil 3ème édition

Ballons soleil005

Article la montagne008

AVRIL 2016 : Des sacs d'écoliers pour Boussoum.

A Polminhac, c’est tous les jeudis, hors vacances scolaires, que les retraitées se retrouvent dans l’espace multi-activités pour entretenir leur mémoire ou leur dextérité manuelle. Et ce jeudi, veille des vacances de Pâques, c’était un atelier assez particulier qui les attendait puisque ces dames avaient décidé de confectionner des sacs pour les écoliers de Boussoum, l’ agglomération rurale du sud-Sahel burkinabé dont s’occupe l’association humanitaire  Nanga-Boussoum en Carladès . « 620 élèves scolarisés à l’école communale, très peu de livres, peu de cahiers et de rares sacs d’école ; on a décidé à notre manière d’apporter notre aide ! » déclare Marcelle, la doyenne du groupe. Une belle leçon de solidarité qui réconforte ceux qui doutent de l’Humanité.

Dsc01534

10 AVRIL / RANDO 4X4 à Badailhac, Edition 2016

Rando photo002 2

 

14 février 2016 : Le 3ème cabaret de Marcel

Cabaret2016005

07 novembre 2015 : Assemblée générale

Ag007 1

 

 

 

13 août : Concert à Vic sur Cère

Img097

 

01 juillet 2015 : Les ballons du soleil

Img089

19 avril 2015 : Rando 4x4

Img081 002

 

8 février 2015 : Le cabaret de MARCEL / 2ème édition

Img054

3 janvier: Concert à Raulhac : Camille et Nicolas.

Remboursement kady2014087

5 décembre 2014: Assemblée générale

Remboursement kady2014084

 

17 octobre : journée mondiale du refus de la misère

Article nanga072

 

19 janvier : le Cabaret de Marcel

CabaretPour la troisième année consécutive, les Cabrettes et Accordéons des Burons de Pailherols ont répondu à l’appel lancé par l’association Nanga Boussoum en Carladès présidée par Francine LAPORTE.

En ce dimanche 19 janvier 2014, les bénévoles des deux associations étaient animés par la même motivation : récolter de l’argent afin de permettre la construction d’une deuxième école à Boussoum, un petit village de brousse de 3500 habitants au Nord-Ouest du Burkina Faso.

Le concept se voulait innovant : le temps d’une après-midi, ouvrir une guinguette non pas sur les bords de Seine ou de Marne mais à Polminhac au bord de la Cère, dans le Cantal. Le pari fut grandement réussi ! La salle multi activités fut rapidement envahie par une foule d’amateurs  de l’ambiance festive du Paris populaire de la fin du XVIIème siècle.

Et oui, c’est à cette époque que fleurissent les guinguettes. Ces cabarets populaires se développent en banlieue parisienne, dans des villages qui sont aujourd’hui des quartiers de la capitale, comme Belleville, Montmartre, Ménilmontant. L’origine la plus probable du terme « guinguette » est le mot « guinguet », désignant un petit vin blanc aigre et bon marché produit dans les vignobles situés autour de Paris

A la fois lieu de bal et restaurant, la guinguette permettait de se retrouver pour boire, manger, danser, discuter, se baigner.

Mis à part la baignade qui n’était pas de saison ce jour-là, les danseurs investirent la piste de danse pour valser sous les ponts de Paris au son des cabrettes et des accordéons. Pendant près de deux heures de spectacle, l’équipe de Marcel CLERMONT interpréta des grands succès de cette époque tels que la java bleue ; mon amant de Saint-Jean ; quand on s’aime bien tous les deux ; la bourrée de Paris ; comme de bien entendu ; le crédo de l’Auvergnat ; boire un petit coup ; ah le petit vin blanc… et bien d’autres encore.

Afin de reprendre des forces, les convives pouvaient régulièrement se désaltérer et déguster les gâteaux confectionnés par les amis de l’association humanitaire de Francine. La cerise sur le gâteau fut l’apparition surprise du grand accordéoniste et compositeur Pierre ANDRÉ accompagné de Virginie son épouse venus tout droit de Charente pour nous faire une surprise. Quelle joie de les accueillir au sein de notre guinguette ! Le plaisir fut encore plus grand quand Pierre nous fit l’honneur de jouer quelques morceaux sur scène avec nous.

Un grand merci à lui ainsi qu’à Virginie pour cette grande preuve d’amitié : nous n’oublierons pas !

Un grand bravo à toute l’équipe de Francine pour l’organisation de cette première qui devrait bientôt faire des petits !!!

Une grande reconnaissance pour les généreux donateurs

Signé : Isabelle Noigues / Cabrettes et accordéons

 

22 décembre et 7 juillet à la chapelle d'Olmet ( Vic sur Cère) : Concert solidaire avec Camille PRIVAT

Img038 1

26 novembre 2013 à Pominhac : Assemblée générale de NANGA- BOUSSOUM

Img036 2

24 octobre  à Polminhac : Départ du camion humanitaire

img021.jpg

 

12 juillet à Aurillac : Le collège Jules Ferry aide Boussoum

img002-2.jpg

 

21 Juin à Badailhac : Tournoi solidaire : Les ballons du soleil 

ballons106.jpg


 

 

article15102.jpg

 

AVRIL 2013 : Théâtre au profit du jardin d'école par RIDOROUGE

ridorougepress071-1.jpg

FEVRIER 2013.  "LA TRIBUNE D'ARDECHE" 

On parle aussi de nous chez nos amis ardéchois ...  Lire l'article

Janvier 2013- Concert avec "Les Cabrettes et Accordéons de Burons de Pailherols" pour l'aide à la création d'un CEG.

Janvier 2013 - L'Ecole de la 2ème Chance et l'Ecole Française de Boulangerie unis pour un jardin d'école.

Décembre 2012 -  Médica 15 ( 6, rue de Gutenberg à Aurillac) apporte son soutien.

Octobre 2012 - STAGE "Observation et échanges réciproques de savoirs" 

Décembre 2011 - Auvergne > Cantal > Polminhac

 « Nanga, Boussoum en Carladès » toujours en pleine action

 

  M. Liautaud présente son œuvre alors que Sylvain Delanoue fait procéder au tirage du ticket gagnant par la jeune Emma, sous l’œil amusé de Francine Laporte. - Centre France

Lors de sa réunion du 16 décembre, le conseil d'administration nouvellement constitué de « Nanga, Boussoum en Carladès », a établi un premier bilan moral et financier de son début d'activités. Cette association s'est fixé deux axes d'intervention : la santé et la scolarité sur le village de Boussoum, dans la zone sahélienne du Burkina Faso.

Hervé Siozard, président de la commission « santé-cadre de vie », a présenté l'avancée du projet d'installation du panneau solaire sur le dispensaire du village de Boussoum. La vente du livre Chemin de brousse a permis de retirer un bénéfice de plus de 1.000 €, destinés à être injectés dans l'économie locale pour l'achat et l'installation de l'appareillage. Pour la partie technique et les négociations, une collaboration vient d'être établie avec l'ONG « Terre des Hommes » basée à Tougan.

Agnès Lavagne-Combelle, présidente de la commission « scolarité » a présenté le bilan moral et financier des deux marchés de Noël, dont le bénéfice permettra de satisfaire en partie les besoins de cette école de brousse, qui compte à ce jour plus de 500 élèves inscrits : suite de l'aménagement des 7 classes (tables, bancs, étagères), achat de 4 grosses citernes de stockage de l'eau, aide à l'approvisionnement de la cantine endogène (huile, graines), fonds de solidarité pour l'inscription des élèves.

Beaucoup se sont investis dans ces deux marchés solidaires, à Polminhac et Thiézac et particulièrement aux élèves de l'école de Polminhac, qui ont étoffé les étals de leurs jolies réalisations.

C'est en février que trois membres de l'association (F. Laporte, V. Collet et M. Collet) se rendront sur les lieux ur s'assurer du suivi des opérations entreprises sur les pôles « santé et scolarité ».

L'intervention de Sylvain Delanoue, trésorier, permit de structurer le plan comptable et de mettre en exergue la participation financière de membres bienfaiteurs ou sympathisants.

Un bel élan solidaire qui prend forme et qui s'illustra, en présence de Marc Liautaud, peintre vicois bien connu et de Nicole son épouse, par le tirage de la tombola. Engagée lors des « Dédicaces de la Cère » en août 2011, cette tombola, suggérée par l'artiste-peintre lui-même, pour booster la vente de « Chemin de Brousse », fit de Franck Dousse un homme comblé puisqu'il en fut l'heureux gagnant, se voyant attribuer une aquarelle de belle valeur.

 « C'est la première fois que je gagne quelque chose, s'émouvra le récipiendaire à la remise de l''oeuvre, et je suis très content que ce soit une oeuvre de M. Liautaud, lui qui a souvent exposé à la mairie de Polminhac lorsque j'étais secrétaire ! ».

Francine Laporte clôturait la séance en rappelant la prochaine manifestation, dimanche 15 janvier, à 15 heures, pour un concert à l'église de Polminhac par le groupe « Cabrettes et accordéons des burons de Pailherols »,  (entrée libre).