COOPERATION DECENTRALISEE  Partenaire de l'agglomération rurale de Boussoum ( 4500 hab.) Cne de Tougan - Sourou / BURKINA FASO. Développement durable : santé-scolarité-coopérative de travail des femmes Logo061 7

Assemblée générale du 26.11. 2013

Assemblée générale du mardi 26 novembre 2013

 Présents :  André BONHOMME, Jeanine PINQUIER, Charles PINQUIER, Solange PIGANIOL, Josette LASMARTRES, Philippe LAYBROS,  Francine LAPORTE, Florence BESSIERES, Agnès LAVAGNE-COMBELLE, Valérie COLLET,  Nathalie FELGINE,  Marie-Noëlle MOULIER, Annie ROBERT, Marielle MANIAVAL, Manuelle PERIER, Huguette et Joseph PRIVAT, Antoinette BOYER, Eliane AMOUROUX, Sylvain DELANOUE,

Mr BOISSONNADE, maire de Polminhac et Mr LAPORTE, Maire Badailhac

Excusés : Alexandrine BOISSIER, Hervé et Corine SIOZARD, Pierre LAVAGNE

 Secrétaire de séance : Florence Bessières

 1-Remerciements

       Francine Laporte, la présidente de l'association remercie l'assistance d'être aussi nombreuse. Elle remercie tout particulièrement les maires des communes de Badailhac et de Polminhac, présents ce soir, qui nous soutiennent depuis le début ainsi que tous les nouveaux et anciens sympathisants et membres de l'association. Merci au maire de Vic qui nous a prêté la salle de la commune et mis à disposition le projectionniste , et qui nous soutient depuis deux ans.  Elle souligne la fierté de faire partie d'une équipe aussi efficace et soudée.

 2- Rapport moral de l'association

       Une association dynamique qui se compose de plus en plus de membres, qu'ils soient actifs ou bienfaiteurs. Le regard posé sur nous est de plus en plus positif et notre place grandit au sein de la communauté de communes Cère et Goul en Carladès. 6 communes, cette année, sont partenaires de nos actions et c'est en partie grâce à elles que le camion a pu partir : Polminhac, Badailhac, St Etienne de Carlat, Pailherols, Cros de Ronesque, Alba la Romaine. Nous leur en sommes reconnaissants.

       Notre association est petite en taille et cela fait notre force car la transparence y est totale. 20 membres actifs de l'association s'occupent des 5000 habitants d'un petit village du Burkina Faso en se concentrant sur la scolarisation et la santé.

       Aucune personne n'est salariée de l'association et chaque personne qui part au Burkina le fait sur ses fonds propres. Tout l'argent est donc en intégralité réinjecté au profit du village.

       De plus, nous avons obtenu d'être bénéficiaires du CERFA qui permet aux donateurs de retirer des impôts 60% de leur don.

 - Les actions de l'année écoulée (par ordre chronologique)

–             Une grosse action à retenir pour  2012 : Le stage des deux burkinabés enseignants sur le sol cantalien en octobre 2012 (10 jours).

En 2013 :

–             Marchés de noël (reconduits chaque année)

–             Vente de calendriers (reconduite chaque année)

–             Concert des « cabrettes et accordéons de Pailherols »

–             Tournoi de foot « les ballons du soleil » (à reconduire)

–             Stand à la Fête du fromage à Pailherols (à reconduire)

–             Buvette à la Fête du 14 juillet à Polminhac

–             Vide grenier à Yolet (à reconduire)

–             Projection d'un film documentaire à vic sur Cère (à reconduire)

–             Stand à la Fête de la tarte à la tome de Raulhac (à reconduire)

–             Stand à la Fête de Thiézac (à reconduire)

–             Départ du camion (6 octobre, acheminement de matériel santé/scolarité en partenariat avec une association ardéchoise).

–            Séjour de 3 membres de l'association à Boussoum ( mission du 18 oct. 14 nov)

 4-Les futures actions déjà programmées (outre celles reconduites chaque année)

–             Concert de Camille Privat : 22 décembre

–             Vente de bulbes d’été

–             Le Cabaret de Marcel : 19 janvier

 

5- Départ du camion et mission au Burkina

       Tout s'est passé formidablement bien. Accueil enthousiaste et chaleureux par le personnel de l'éducation nationale, par les partenaires santé, par les élus locaux et le personnel administratif, par la population. Beaucoup de besoins recensés et de travail accompli par les 3 membres de l'association. Nous avons surtout insisté, sur place, sur le besoin de nommer des responsables quant-à l'entretien des locaux et quant-au respect du matériel par les enfants (éducation à l'hygiène, à l'environnement...).  Nous remercions tous nos partenaires : matériel médical Devèze, tables et chaises du collège Jules Ferry, Médica 15, Secours catholique, EPAHD de Raulhac, et les 6 municipalités qui nous ont octroyé des subventions (St Etienne de Carlat, Pailherols, Alba la Romaine, Polminhac, Badailhac, Cros de Ronesque).

 6- Bilan de la trésorerie (oct.2012/oct.2013)

        Le bilan comptable de l'association est très positif et en nette hausse. 6000€ de bénéfice cette année entièrement réinvesti sur les actions programmées, au profit du village. Bilan d'exploitation approuvé à l'unanimité (12 POUR, 0 CONTRE, 0 ABSTENTION).

       Merci sincèrement à Sylvain Delanoue qui quitte son poste de trésorier ; merci pour sa compétence.

 7- Bilan Scolarité (présenté par la vice présidente Agnès Lavagne Combelle)

L'association s'occupe des 650 élèves scolarisés à Boussoum. Elle aide les élèves sur plusieurs points :

- actions récurrentes :

Fonctionnement de l'école (achat de tables-bancs, de bureaux, paiement de frais d'inscription des CP et 6ème, des frais d'examen, des frais de dossier, des prix d'excellence aux plus méritants, dotation pour achat de céréales pour la cantine)

- actions nouvelles 2013 :

  • Création d'une bibliothèque pour les écoles A et B : locaux mis en état (étagère en bois par un artisan local, peinture, nettoyage), tables, chaises, armoires et livres apportés de France et installés ; PV d'installation, gardiennage et ménage par les mères éducatrices à tour de rôle, par convention écrite.

Coût de l’opération évaluée à 1300 €. La valeur et l’impact sont très importants car il n'y a pas de bibliothèque équivalente dans la circonscription.

La création d'une bibliothèque peut paraître superflue aux vues des énormes besoins de base. Le but est bien de créer un ascenseur vers le meilleur, vers l'excellence qui était celle de l'enseignement à Boussoum et qui commence à s'essouffler alors que c'est le seul moyen de sortir de la misère. C'est aussi le moyen de garder la langue française encore présente auprès des enfants qui ne partent pas au collège (langue souvent oubliée car ils ne la pratiquent plus).

« Devant l’ampleur des urgences, ce questionnement découle du bon sens, évidemment. Et pourtant, nous devons considérer que l’école de Boussoum A que nous accompagnons pédagogiquement et financièrement depuis le début du partenariat scolaire, c’est-à dire depuis 7 ans, se doit d’apporter, par l’image qui est attendue d’elle sur la circonscription, sa contribution en tant qu’exemple de développement socio-éducatif. Et de ce fait, la bibliothèque scolaire, vue sous l’angle de l’incitation à la lecture maîtrisée et ouverture sur la vie, de même que le jardin d’école, vecteur d’apprentissage à l’économie familiale et réserve alimentaire pour l’école, ne peuvent être considérés comme des actions subalternes mais au contraire comme un ascenseur pédagogique. »

  • Reconstruction et entretien du jardin potager de l'école permettant de nourrir les enfants une fois par jour.
    • Réparation de la pompe à eau du jardin ( financement 2014)
    • Réparation aux classes de l’école A

 8- Bilan santé (présenté par Huguette Privat remplaçant la vice présidente Alexandrine Boissier absente)

 -Bilan en amont très positif avec une collecte de matériel médical importante, transportée par camion jusqu'à Boussoum en octobre.

- Sur place, répartition du matériel au CSPS et formation du personnel présent .

- A la demande du COGES, et pour repartir sur une gestion assainie du dispensaire , règlement de la moitié de la dette financière du CSPS de Boussoum contractée  auprès du district de Tougan (d’un montant de 1200€ ). Cette dotation exceptionnelle de 810 €  ( soit 610 € attribués par l’Association et 200 € de fonds personnels) va leur permettre, à nouveau, de vendre des médicaments et de reconstituer une trésorerie autonome. Un droit de regard de l’Association sur le bilan comptable annuel est admis.

- Visites au CMA et dans quelques dispensaires du District

- Accompagnement des actions de planification familiale portées par le Médecin chef Souleymane Kaboré.

- Inventaire des besoins urgents en petit matériel pour faire partir un colis  avant la fin de l'année, enjeu crucial pour les années à venir.

 9- Futures actions 2014 :

 LES FINANCEMENTS SUR FONDS PROPRES :

- Eclairage intérieur de la bibliothèque et pose d’un néon extérieur.

- Construction d’un hangar accolé pour permettre l’étude et les cours du soir.

- Aménagement sanitaire de la salle d'accouchement CSPS

- Installation d’un panneau solaire au dispensaire, éclairage et frigidaire.( évaluation supposée à 600€ )

LES FINANCEMENTS SUR APPEL  A  DONS :

-   Réparation de la pompe à eau du jardin d’école

-                     Aide à la création de l'école B de Boussoum. La structure d’accueil actuelle n’est que provisoire ; elle est dans un état déplorable. Il est urgent de réfléchir à la création d'une nouvelle école que l'on pourrait construire en partenariat mairie, association, parents d'élèves. L'urgence nous emmène  à y réfléchir pour l'année 2014.

.S’agissant des panneaux solaires, le panneau actuellement installé au dispensaire ne sert qu'à faire fonctionner le logiciel de gestion des naissances ; la maternité, quant-à elle, est éclairée. Luc Kaboré, chef de projet pour ‘Terre des Hommes’ va assurer la partie technique de ce projet. Après étude sur le terrain, il nous adressera le devis de la plaque et de la batterie. Si approbation, il veillera au suivi de l’installation.

 A noter que l’aide à la création du CEG à Boussoum est en attente pour l'instant (à revoir pour l'exercice 2015).

 9- Modification du règlement intérieur

        Devant les interrogations de certains membres de l'association, il nous paraît important de poser la question de supprimer les deux commissions distinctes, en théorie, car certains ne se retrouvent pas dans ce compartimentage. On supprimerait donc les 2 commissions tout en laissant les 2 présidentes porteuses chacune de projets dans le domaine qui est le leur.

Lecture de la proposition du nouvel article 10.

Vote (13 POUR,  0 ONTRE ,1 ABSTENTION)

Le nouvel article, repris ci-dessous, est accepté à la majorité des voix.

Art.10 :

a) : inchangé

b) : « Les vice présidents au nombre de deux, chacun dans le domaine de prédilection qui est le sien (santé ou scolarité), oriente et porte les actions relatives aux projets validés en Conseil d'Administration. »

Les deux paragraphes suivants (trésorier et secrétaire) sont inchangés.

Art.11 : annulé

 10-Renouvellement du CA

Le renouvellement du CA s’effectue selon la règle du tiers sortant (voir statuts).

Sortants : Sylvain Delanoue, Manuelle Perrier, Pierre Lavagne, Marie Noëlle Moulier.

Entrants : Marie-Noëlle Moulier (reconduite), Huguette Privat, Eliane Amouroux, Jeanine Pinquier.

Le CA est donc maintenu à 13 personnes.

Election du nouveau bureau le 4 décembre.

 La séance est levée à 10h45. Chacun se sépare après le verre  de l'amitié.