COOPERATION DECENTRALISEE  Partenaire de l'agglomération rurale de Boussoum ( 4500 hab.) Cne de Tougan - Sourou / BURKINA FASO. Développement durable : santé-scolarité-coopérative de travail des femmes Logo061 7

Carte d'identité

NOM ACTUEL

 

BURKINA FASO depuis 1984

HABITANTS

 

Burkinabé

COLONIE

 

Haute-Volta jusqu’en 1960

SUPERFICIE

 

274 200 km².

POPULATION

 

15 millions (estimation 2009)

DENSITE

 

43 hab / Km²

CAPITALE

 

Ouagadougou. ( 1,48 million d’hab. en 2006)

SITUATION / FRONTIERES

 

Afrique subsaharienne.

Enclavé entre le Mali au nord et à l’ouest ; le Niger à l’est ; le Bénin, le Togo, le Ghana et la Côte d’Ivoire au sud

 

STATUT POLITIQUE

 

Etat indépendant depuis 1960

Démocratie parlementaire /  Inscrite à l’ONU

 

PRESIDENT

 

Roch Marc Christain KABORE

CLIMAT

 

Type tropical ; et sahélien au nord

Saison sèche : 8 mois / saison des pluies ( hivernage) : 4 mois

 

MONNAIE

 

Franc CFA ( 1 € =  656 CFA)

LANGUE

français (langue officielle comprise par 20  % environ),

 

LANGUE MAJORITAIRE

moré (langue usuelle, de l'ethnie majoritaire mossi)

 

ETHNIES

 

Une soixantaine

 

PATRIMOINE

 

 

Ruines de Loropéni ( inscrites au Patrimoine mondial de l’UNESCO

Festival international africain ( FESPACO )

 

EDUCATION

Parmi les pays d’Afrique subsaharienne, le Burkina reste un des pays ayant ayant les taux les plus faibles de scolarisation et les plus forts d’analphabétisme.. Le Burkina Faso est l’un des pays les moins alphabétisés au monde avec près de 70 % d’analphabètes parmi les adultes et un taux de scolarisation de 60% en moyenne.

Ceci constitue un véritable goulot d’étranglement pour le

développement économique.

Seuls 17 % des enfants réussissent à terminer leur secondaire.

 

ECONOMIE

Premier producteur africain de coton malgré l’aridité des sols et l’absence de mise en valeur durant la période coloniale .

L’agriculture représente 32 % du produit intérieur brut et occupe 80 % de la population active. Il s’agit principalement d’élevage mais également, surtout dans le sud et le sud-ouest, de cultures de sorgho, de mil, de maïs, d’arachides, de riz.

Le tiers de la population du pays vit en dessous du seuil de pauvreté.

Il convient par ailleurs de citer quelques productions minières : cuivre, fer, zinc et surtout or (le pays vient d'ouvrir sa cinquième mine).

Niveau mondial de pauvreté : 177 ème sur 185 ( en  2007 )

 

SANTE

Espérance de vie ( H/ F ) : 49 /56

Mortalité infantile : 166 / 1000

Mortalité maternelle ( avant/pendant/post accouchement ): 2000 / an

Fléaux : paludisme / malnutrition / tuberculose / sida